Lyon-Marseille : le match définitivement arrêté après un jet de bouteille d’eau


22 novembre 2021

Les incidents avec des supporters se suivent et se ressemblent cette saison en Ligue 1.

Soirée ubuesque hier soir, dimanche 21 novembre, en clôture de la 14ème journée de Ligue 1. Le choc entre Lyon et Marseille au Groupama Stadium a coupé court dès la 4ème minute de jeu. C’est à ce moment là que le marseillais Dimitri Payet a été touché à la tête par une bouteille d’eau en plastique alors qu’il allait tirer un corner.

Les supporters lyonnais avaient déjà fait connaître leur présence avec de nombreux jets de projectiles en bord de terrain depuis le début du match. Face à ce nouvel incident, l’arbitre de la rencontre Ruddy Buquet n’a alors pas hésité à suspendre le match. S’en est ensuite suivi un long imbroglio.

Pendant près de deux heures, la situation est restée très confuse au stade de Décines, avec notamment des allers-retours entre la Ligue de Football Professionnel et la préfecture pour savoir quelle issue donner au match. Les deux instances se sont ensuite rejeté la faute une bonne partie de la soirée sur la responsabilité des décisions prises ou non. Le tout pendant que les supporters attendaient dans les tribunes, sans avoir d’information sur la suite des évènements.

La confusion s’est même intensifiée lorsque les footballeurs lyonnais sont allés s’échauffer sur la pelouse alors que le speaker du stade a annoncé que la rencontre allait reprendre. Finalement, ce sont les marseillais qui n’ont pas voulu revenir sur le terrain, comme ils l’ont fait à Nice en août dernier, pour dénoncer l’agression subit par leur co-équipier.

Après toutes ces péripéties, la rencontre a finalement été officiellement arrêtée, laissant les supporters sur leur faim. Une fin de soirée calamiteuse qui risque de ne pas être sans conséquence. La commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel va réunir d’urgence une réunion ce lundi 22 novembre.

Par Thomas Bantchik