La collecte de la Banque Alimentaire de l'Isère débute ce vendredi


26 novembre 2021

Vous allez très probablement apercevoir les bénévoles dans votre supermarché préféré ce week-end.

Ce vendredi 26 novembre c’est le coup d’envoi officiel des collectes nationales des Banques Alimentaires. Dans une période très compliquée pour certains Français, cette campagne va permettre de répondre à certains besoins.

En Isère, deux hypermarchés de l’agglomération grenobloise ont déjà débuté la collecte ce jeudi 25 novembre. Ce vendredi et ce samedi, « on va très rapidement passer à 135 magasins (liste à retrouver ici, NDLR) », indique Christian Chédru, président de la Banque Alimentaire du département. Ce dimanche, une dizaine de magasins participeront encore à la collecte.

Comme chaque année, les besoins sont importants selon le président :

Au total, 3500 bénévoles vont être mobilisés pendant cette période sur tous les magasins. « On est vraiment ravis de cette collecte, car bien sur les besoins sont là, et puis on sait très bien que dans une situation de crise le grand public est très généreux, nous l’avons vu ces derniers mois », ajoute Christian Chédru, qui vient de recevoir la Légion d’honneur.

Bien évidemment, comme lors de chaque collecte, les produits secs, avec des dates de péremption longues, doivent être privilégiés :

De plus en plus de personnes en difficulté ?

Avec ces derniers mois fortement impactés par la crise sanitaire, mais aussi par la hausse des prix, beaucoup de personnes ont du mal « à boucler les fins de mois ». Mais pour autant, la hausse des bénéficiaires du côté de la Banque Alimentaire est plus complexe que cela selon son président isérois : « Je ne sais pas s’il y a une hausse du nombre de personnes en difficulté aujourd’hui. Pendant ces derniers mois de crise sanitaire, on a été à la hauteur. On est monté jusqu’à 10 000 bénéficiaires. Beaucoup d’associations, qui ont dû fermer, se sont tournées vers nous, donc le nombre de bénéficiaires a automatiquement augmenté ».

C’est donc pour cela « que cette collecte est importante ». « On a besoin de produits alimentaires pour répondre au mieux à toutes ces personnes ». L’objectif de la Banque Alimentaire est de donner à chaque bénéficiaire, chaque semaine, trois kilos de produits secs et trois kilos de produits frais.

WhatsApp Image 2021-11-26 at 10.37.27.jpeg (397 KB)

Par Baptiste Berthelin