La Tronche : une maison pour accueillir les parents d’enfants hospitalisés


28 juin 2022

C’est un endroit isolé qui est pourtant installé au pied de l’hôpital.

Il y a 10 ans maintenant, la Maison des Parents Ronald McDonald a ouvert ses portes à La Tronche, à quelques mètres seulement de l’hôpital Couple/Enfants. Le principe est simple : accueillir les familles des enfants hospitalisés. « Les familles doivent habiter à plus de 50 km de l’hôpital », précise la directrice du lieu, Coralie Guiton.

Vingt chambres sont disponibles sur le site, 16 dans le bâtiment principal, et quatre autres, plus grandes, dans une maison annexe. L’objectif est que les familles se sentent « comme à la maison ». Des réfrigérateurs ou encore des placards individuels sont mis à disposition. On retrouve également une laverie, un salon bien-être ou encore une immense cuisine. « Des activités sont également proposées. Chaque mardi midi, on propose un repas. Le vendredi matin, un petit déjeuner. A côté de ça, les bénévoles proposent des animations et différentes soirées événementielles », explique la responsable. C’est véritablement « un lieu de vie ». « On recherche de la protection, de la cohésion familiale, pour que toute la famille puisse venir et retrouver ce cocon ».

WhatsApp Image 2022-07-01 at 14.17.08.jpeg (70 KB)

WhatsApp Image 2022-06-23 at 15.38.49.jpeg (101 KB)

WhatsApp Image 2022-06-23 at 15.38.49 (2).jpeg (78 KB)

WhatsApp Image 2022-06-23 at 15.38.49 (5).jpeg (83 KB)

Un lieu privé au service de l’hôpital public

Des lieux comme celui-ci, il en existe dix en France (et une Parenthèse). « Nous sommes gérés par la Fondation Ronald McDonald, qui est sous l’égide de la Fondation de France. C’est elle qui nous donne ce qu’il faut pour vivre. On demande une participation aux familles de 10 euros par chambre et par nuit, donc vous vous doutez bien que ce n’est pas ça qui fait vivre la maison au quotidien », explique Coralie Guiton. Par exemple, chaque franchisé McDonald's de la région, reverse un pourcentage de son chiffre d’affaires à la Maison des Parents iséroise.

Mais ce lieu « n’est pas un hôtel ». « On travaille exclusivement avec l’hôpital, ce sont les équipes hospitalières qui envoient les familles à la maison, ce ne sont jamais elles qui s’inscrivent », précise la directrice.

Chaque année, environ 400 familles sont accueillies par les neuf salariés de la maison. A noter que l’opération Partage du Cœur a été lancée dans les restaurants McDonald’s. L’intégralité de l’argent récolté est reversée à la Maison la plus proche du restaurant.

Par Baptiste Berthelin