Le Pont-de-Claix : après le décès de leur fille, ils décident de reverser leur cagnotte à la recherche contre les cancers pédiatriques


13 juin 2022

C’est une histoire qui avait ému des centaines de personnes.

En octobre dernier, la famille de la petite Noéline, une enfant de 10 ans touchée par un gliome infiltrant du tronc cérébral, une tumeur extrêmement rare, avait décidé d’ouvrir une cagnotte. L’argent récolté devait permettre à toute la famille du Pont-de-Claix de s’envoler pour les Etats-Unis pour que la fillette puisse participer à des essais cliniques.

Finalement, « il y a eu un essai clinique qui s’est ouvert en France, auquel Noéline a pu participer, mais malheureusement ça n’a pas marché », explique Magali Fregny, sa mère. La petite fille est décédée le 22 mars dernier.

Aider la recherche et remercier

Près de 21 000 euros ont été récoltés sur cette cagnotte en ligne et lors des obsèques de Noéline. « Notre souhait aujourd’hui était vraiment de faire don de l’intégralité de cette somme à la recherche contre les cancers pédiatriques. Nous avons choisi l’équipe de Christophe Grosset à Bordeaux », confie la mère de famille. « J’espère que cet argent permettra d’aider la recherche, à avancer », ajoute-t-elle.

Ce geste est aussi l’occasion pour la famille de remercier toutes les personnes qui ont participé financièrement ces dernières, ainsi que celles qui ont eu une pensée pour eux. « Nous voulons vraiment remercier tous les gens qui ont suivi Noéline, qui ont participé à la cagnotte. C’est grâce à eux que la cagnotte a pris vie. Un grand merci au nom de Noéline », tient à ajouter Magali.

La famille partira en fin de semaine à Bordeaux. Elle doit rencontrer ce vendredi 17 juin l’équipe Mircade. La mère de famille confie que cette période est « encore compliquée » pour elle, son mari Julien et son fils Arthur. Mais elle garde en tête, l’image d’une fillette « bien vivante, souriante, très protectrice envers son frère, qui avait le cœur sur la main ».

Par Baptiste Berthelin