Le Tour de France passe en Isère ce mardi 6 juillet


05 juillet 2021

Mais sans ville de départ ou d’arrivée dans le département.

La Grande Boucle ne fera que passer en Isère cette année, mais on ne va pas bouder notre plaisir pour autant. Les coureurs sont attendus ce mardi 6 juillet dans le département à l’occasion de la 10ème étape reliant Albertville à Valence.

La Chartreuse à l’honneur

Le peloton va passer un peu moins de 100 kilomètres dans le département mais va pouvoir profiter des magnifiques paysages du massif de la Chartreuse. Après la descente du col de Couz en Savoie, les coureurs vont traverser Saint-Laurent-du-Pont avant un sprint intermédiaire à La Placette.

Après ce passage dans le Voironnais, le tracé sera beaucoup plus plat avec les traversées de Voreppe, Tullins-Fures et Saint-Quentin-sur-Isère, avant de quitter le département par le Sud-Grésivaudan pour la Drôme avec un passage à Saint-Nazaire-en-Royans.

Des perturbations à prévoir en Isère

Logiquement, plusieurs routes vont devoir être fermées à la circulation. Prenez vos dispositions si vous devez circuler dans le secteur. Voici la liste des fermetures des grands axes :

  • RD520, entre Saint-Laurent-du-Pont et Saint-Joseph-de-Rivière, de 12h à 15h15 ;
  • RD520A du pont Demay (carrefour avec la RD520) à Voreppe, de 12h15 à 15h30 ;
  • RD520E, entre le carrefour avec la RD520A et le carrefour avec la RD1075, de 12h30 à 15h45 ;
  • RD1075, entre le giratoire de Roize et le giratoire de la Buisse, de 12h30 à 15h45 ;
  • RD1085, entre le giratoire de la Buisse et l’échangeur de Chamfeuillet, de 12h30 à 15h45 ;
  • RD1092, entre l’échangeur de Champfeuilet et Tullins-Fures, de 12h30 à 16h ;
  • RD45, entre Tullins-Fures et Saint-Quentin-sur-Isère, de 12h45 à 16h ;
  • RD1532, entre Saint-Quentin-sur-Isère et Saint-Just-de-Claix, de 13h15 à 16h45.

Les horaires de passage du peloton et de la caravane en Isère

horaire passage.JPG (12 KB)

passage isere 1.JPG (67 KB)passage isere 2.JPG (72 KB)

passage isere 3.JPG (67 KB)

Source : letour.fr

Par Thomas Bantchik