Pass sanitaire obligatoire dès ce mercredi : on vous dit tout ce qu'il faut savoir


21 juillet 2021

Le précieux sésame devient obligatoire dans tous les lieux de culture et de loisirs rassemblant plus de 50 personnes. 

Dès ce mercredi 21 juillet, il faudra présenter un pass sanitaire au cinéma, dans les théâtres et les musées, les salles de spectacle, les bibliothèques, les piscines ou encore les parcs d’attraction. 

L’obligation du « pass sanitaire » est repoussée au 30 août pour les jeunes de 12 à 17 ans.

Les visiteurs devront présenter un pass sanitaire. Soit :

  • Un certificat de vaccination complète (2 doses + 1 semaine)
  • Un test négatif PCR ou antigénique de moins de 48 heures
  • Un certificat de guérison avec test positif de plus de 11 jours et de moins de 6 mois.

Deuxième étape en août 

Une deuxième étape de cet extension du pass sanitaire entrera en vigueur en août. Il faudra alors se munir de son précieux sésame pour se rendre au restaurant, au bar, au café, dans les centres commerciaux de plus de 20 000 m², les maisons de retraite, ou encore les transports longue distance (train, avion, car).

Le port du masque n'est plus obligatoire

Olivier Véran a fait savoir que le port du masque n'est désormais plus obligatoire dans les établissements soumis au pass sanitaire. Il peut malgré tout être imposé par le Préfet, l’exploitant et l’organisateur, si les circonstances le justifient.

Le conseil d'état a validé le projet de loi

Lundi, le conseil d’état a validé le projet de loi des nouvelles mesures anti-covid, mais émet quelques réserves. Il a retoqué l’obligation de présenter un pass sanitaire dans les grands centres commerciaux. Mais le gouvernement a prévu de la maintenir. Il juge aussi que l’amende en cas de manquement à l’obligation de contrôle est beaucoup trop élevée. Elle a été ramenée à 1500 euros.

Caroline Fréchet