Affaire Mila: 13 personnes jugées pour harcèlement numérique


03 juin 2021

Elles avaient menacé de mort et harcelé Mila, une lycéenne de Villefontaine parce qu’elle avait critiqué l’Islam et le Coran dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux.

Ces 13 personnes, âgées de 18 à 30 ans et originaire de toute la France, sont jugées ce jeudi 3 juin 2021 devant le tribunal correctionnel de Paris. La plupart d’entre elles ont reconnu les messages et disent les regretter aujourd’hui. Deux d'entre eux vont réclamer un renvoi, qui sera examiné à l'ouverture de l'audience à 13h30.

La jeune femme, qui vient d’avoir 18 ans et qui publie le 23 juin un livre sur cette affaire, sera présente à l'audience selon son avocat Richard Malka. Elle a reçu plus de 100 000 messages haineux en plus d'un an. Elle n'est plus scolarisée et elle vit sous protection des forces de l'ordre. Les prévenus encourent de 2 à 3 ans de prison et de 30 à 45 000 euros d’amende. 

Par Jérémy Durand